Pierre Troullier

Paris n’était plus dans Paris.

Poète et traducteur, Pierre Troullier a publié depuis 2008 dans diverses maisons d’édition et au sein de multiples revues. Il s’intéresse principalement à la manière dont l’héritage laissé par les traditions poétiques résonne dans notre contemporanéité. À ce titre, l’intertexte, la parodie ou l’apocryphe sont des jeux qu’il pratique volontiers. La traduction s’inscrit dans ce cadre. En 2017, notamment, il a édité, traduit et annoté les recueils de poèmes de James Joyce (Paris: La Différence, coll. “Orphée”). Les réseaux sociaux, enfin, constituent un dernier champ d’expérimentation : sous le pseudonyme de Le Poète Runner, il tente de cultiver la poétique du « Piéton de Paris » à l’ère du running. Il observe la ville, chante ses murs et dit ses silences. Vous le retrouverez sur Facebook, sur Instagram et sur Strava.