Sonya Malaborza

Atterrie à la campagne peu de temps avant le confinement généralisé, je tente toujours d’apprivoiser, tant bien que mal, un rythme quotidien et un paysage qui ne sont plus du tout les mêmes.

Originaire de Rexton, au Nouveau-Brunswick, Sonya Malaborza a fait un grand détour vers Toronto, puis Moncton, avant de s’installer à quelques kilomètres du village qui l’a vue grandir. Tour à tour lectrice, traductrice et incubatrice d’idées, Sonya prend plaisir à accompagner des auteurs·trices dans l’exercice de leur profession, notamment pour la revue Ancrages, où elle contribue, depuis 2017, à l’édition des contenus. À ce titre, elle travaille également aux Éditions Prise de parole comme conseillère littéraire pour les provinces de l’Atlantique.

Ces jours-ci, Sonya se consacre entre autres à la traduction de poèmes et d’essais de l’écrivain et traducteur vénézuélien Adalber Salas Hernández, de même qu’à un projet de théâtre autour de la figure de Phèdre (Échos de Phèdre : les fondements de la rage) avec la compagnie Inter Arts Matrix.

L’accoucheuse de Scots Bay, sa traduction du roman à succès The Birth House d’Ami McKay, est parue en 2020 aux Éditions Prise de parole et lui a valu une nomination aux Prix littéraires du Gouverneur général dans la catégorie traduction.

Site web